Association France-Oural

L’action

L’engagement européen de l’Association l’amène à travailler au rapprochement entre la partie occidentale de l’Europe, plus particulièrement la France, et sa partie orientale, dont la région de l’Oural est davantage le centre qu’une frontière. L’avenir de l’Europe, compte tenu de l’évolution constante des frontières de l’UE et du développement de la société civile des ex-pays soviétiques et de la Russie, permet à des ONG comme France-Oural de jouer un rôle important dans le renforcement des échanges et des partenariats intereuropéens.Dimitri de Kochko sur un plateau tv

Au fil des actions menées, France-Oural a tissé des liens de partenariat avec des entités Ouraliennes : autorités locales (région de Sverdlovsk, villes d’Ekaterinbourg, de Perm, d’Ijevsk), Alliance Française d’Ekaterinbourg, organismes sociaux, acteurs culturels et médiatiques, entreprises et acteurs économiques dans l’Oural et en France. L’association dispose aussi de partenaires dans d’autres régions de la CEI et dans l’Union Européenne. Ces partenariats et les actions communes menées jusque- là, permettent à l’association de jouer un rôle dans la « diplomatie de terrain » et d’être au fait des évolutions sociales, économiques et culturelles dans les ex-pays de la CEI, notamment au niveau des coopérations bilatérales.

L’association joue des synergies avec plusieurs réseaux d’ONG et de plateformes coopérant avec l’est de l’Europe (Comité PECO, Cercle Kondratieff, France-Russie CEI, Forum Russie, Centre de Langue et de Culture Russes, Union des Russophones de France, Maxime and Co, Paris-Moscou, etc). Elle peut, avec des partenaires ad hoc, répondre à des appels à projet, organiser des manifestations et événements et contribuer au renforcement de la Discourscoopération entre les sociétés civiles française et russe.

Les programmes de coopération humanitaires, culturelles et économiques de France-Oural impliquent divers acteurs : autorités locales, institutionnels, ONG, organismes scolaires et sociaux, entreprises, et permettent, par des réalisations concrètes portées au cœur des régions, de contribuer à un véritable développement d’une société civile autonome et porteuse d’initiatives.

Forte de quelque 300 membres en France, en Russie et au Kazakhstan, et avec une équipe de salariés permanents, l’association peut initier sans cesse de nouvelles actions dans divers domaines.